10200001- Littérature comparée

Crédits ECTS 2
Volume horaire total 33
Volume horaire CM 18
Volume horaire TD 15

Responsables

Contenu

 

Objectifs : L’objectif principal de ce cours est d’approfondir, dans une perspective comparatiste et diachronique, la connaissance que les étudiants ont de la tragédie et de ses procédés. Sur le plan méthodologique, le cours propose une initiation à la dissertation de littérature comparée.

Programme : le meurtrier dans la tragédie (Eschyle, Shakespeare, Koltès). La figure du héros meurtrier, dont l’action met en crise l’ordre familial, social et moral, sera notre ligne conductrice. Dans Les Choéphores, seconde pièce de la trilogie d’Eschyle
(L’Orestie, Ve siècle avant J.C.), Oreste revient pour venger son père Agamemnon : la question de savoir si la vengeance au sein d’une famille peut être une forme de justice est posée. Dans la pièce de Shakespeare (c. 1600), Hamlet est aussi une figure de justicier vengeur mais, ayant pris le monde en horreur, il ne cesse d’interroger le bien fondé de son action. Quant à la dernière pièce de Koltès, elle s’empare d’un fait divers qui défraya la chronique à la fin des années 1980 et fait de Zucco, tueur en série à la trajectoire hasardeuse, l’emblème de la violence de notre monde. Ces trois pièces tragiques questionnent, chacune à leur manière, les rapports entre vertu héroïque et action criminelle, ainsi les notions de pureté et de souillure.

 

Bibliographie

Ouvrages à acquérir et à lire avant le début des cours − éditions imposées :
  • Eschyle, L’Orestie, trad., introduction et notes Daniel Loayza, GF-Flammarion, 2001 (ISBN 2-08-071125-3).
  • Shakespeare, Hamlet, trad. Yves Bonnefoy, Folio classique, 2016 (ISBN 978-2-07-046850-8).
  • B.-M. Koltès [1990], Roberto Zucco suivi de Tabataba-Coco, Les éditions de Minuit, 2011 (ISBN 978-2-7073-2174-9).

Mise à jour : 7 octobre 2016