Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Faculté des Lettres et Civilisations - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Accueil : Lettres et Civilisations / Formation

21220050 - Histoire des mondes médiévaux

  • Version PDF
Crédits ECTS 4
Volume horaire total 18
Volume horaire CM 18

Déplier tout le contenu Plier tout le contenu

Contenu

Les royaumes normands (IXe-XIIIe siècles) : Normandie, Angleterre, Sicile

Après quelques décennies de pillages sur les côtes européennes, les Scandinaves (Nord-man, homme du Nord) développent une stratégie de racket puis de colonisation. Ils s’installent au IXe siècle en Angleterre et fondent le Danelaw (territoire soumis à la loi danoise) à l’Est et au Nord de l’Angleterre, amputant considérablement les royaumes anglo-saxons (territoire des cinq bourgs, puis Northumbrie, Mercie…). Ils s’installent également sur les côtes septentrionales du royaume des Francs. Dépassé par leurs raids réguliers, le roi Charles le Simple accorde, en effet, à Rollon, leur chef, un territoire lors du traité de Saint-Clair-sur-Epte (911).

La Normandie constitue une principauté territoriale originale dans le royaume jusqu’à son rattachement au domaine royal en 1204 et même bien au-delà. Elle est en tout cas l’une des principautés les mieux administrée de France et son duc un prince territorial puissant. Après avoir maté les seigneurs normands qui menaçaient son autorité (Bataille de Val-ès-dunes, 1047), le duc Guillaume le Bâtard lance, en 1066, une expédition outre-Manche pour récupérer la couronne que le roi d’Angleterre Edouard-le-Confesseur lui aurait destinée. Vainqueur d’Harold, Guillaume est couronné roi d’Angleterre et fonde l’état anglo-normand. Deux siècles plus tard, cet état devient le cœur d’un empire beaucoup plus vaste sous l’autorité de la dynastie Plantagenêt. Le règne d’Henri II (1154-1189) sera l’apogée médiévale de la « Normandie ».

Au moment où Guillaume le Conquérant s’empare de l’Angleterre, d’autres Normands, des aventuriers (à l’instar de Robert Guiscard), entreprennent la conquête de l’Italie méridionale et de la Sicile. Roger II de Hauteville rassemble toutes les terres conquises et fonde le royaume de Sicile qui connait son apogée sous le règne de l’empereur Frédéric II de Hohenstauffen.

Bibliographie

Orientation bibliographique :
  • F. Neveux, La Normandie des ducs aux rois (Xe-XIIe siècle), Rennes, 1998.
  • P. Aubé, Les empires normands d’Orient, Paris, 1999 [1983].
  • J.-P. Delumeau, I. Heullant-Donat, L’Italie au Moyen Âge (Ve-XVe siècle), Paris, 2000.
  • F. Neveux, L’aventure des Normands (VIIIe-XIIIe siècle), Paris, 2006.
  • J.-Ph. Genet, Les Îles Britanniques au Moyen Âge, Paris, 2005.

Renseignements pratiques

Faculté des Lettres et Civilisations
Faculté de Lettres et Civilisations 1C, avenue des Frères Lumières CS 78242
69372 LYON Cedex 08

Fax : 04 78 78 71 61Site web

Equipe pédagogique

Responsable

Billore Maite

Rechercher un cours

Recherche un cours

Mise à jour : 6 juillet 2017