22220018 - Découverte de l'histoire médiévale

Crédits ECTS 2
Volume horaire total 18
Volume horaire CM 18

Responsables

Contenu

Année 2013-2014
La France des Capétiens (987-1328) Institutions, pouvoirs et sociétés
De l’élection d’Hugues Capet (987) à la mort de Charles IV le Bel (1328), le royaume de France se trouve sous la domination de la famille des Robertiens, déjà particulièrement influente auprès des derniers souverains carolingiens. Ils sont mieux connus sous le nom de Capétiens. Durant leur long règne une série d’évolutions affectent le royaume de France.
Sur le plan politique, l’ordre carolingien est remplacé par un ordre seigneurial et féodal au cours d’une mutation que l’historiographie a un temps qualifiée de « révolution » et que plusieurs historiens considèrent maintenant plutôt comme progressive. La monarchie est en situation de faiblesse devant des princes territoriaux qui affirment leur indépendance. Il faut attendre les règnes de Louis VII et Philippe Auguste pour voir le pouvoir royal se réaffirmer en même temps que se développent de nouvelles structures administratives et que se mettent en place les prémices de ce qu’on appelle l’État moderne.
Ces évènements se placent dans un contexte économique particulier qui touche l’ensemble de l’Occident chrétien : une période d’essor sans précédent : progrès agricoles, accroissement démographique, développement des échanges et des villes… Ces transformations influent sur le statut des hommes : de nouvelles solidarités apparaissent et le régime des libertés évolue.

Bibliographie

F. Collard, Pouvoirs et culture politique dans la France médiévale, Paris, 2009.
D. Barthélemy, L’ordre seigneurial, XIe-XIIe siècles, Paris, 1990 (Coll. "Nouvelle histoire de la France médiévale", 3).
M. Bourin, Temps d’équilibres, temps de ruptures, XIIIe siècle, Paris, 1990, (Coll. "Nouvelle histoire de la France médiévale", 4).
E. Carpentier, M. Le Méné, La France du XIe au XVe siècle. Population, société, économie, Paris, PUF, 1996.
A.-M. Helvetius & J.-M. Matz, Église et société au Moyen Âge (Ve-XVe siècle), Paris, 2008.
R. Telliez, Les institutions de la France médiévale (XIe-XVe siècle), Paris, 2009.