Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Faculté des Lettres et Civilisations - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Accueil : Lettres et Civilisations / ____Recherche - OLD / GADGES / Publications

Formes et fonctions de la comparaison chez Madame de Sévigné (Lettres de l'année 1671)

  • Version PDF

Nathalie Fournier

Mise à jour : 11 février 2013

Conférence de Nathalie Fournier, Université Lumière - Lyon 2 (GRAC-IHPC).

Présentation de l'auteur et résumé


Nathalie Fournier est professeur à l’université Lumière - Lyon 2. Ses domaines de spécialité sont la langue française classique et l’histoire de la langue, l’histoire de la grammaire, la linguistique synchronique et la stylistique.
Elle est l’auteur de la Grammaire du français classique, paru chez Belin en 1998 (1e édition), d’articles sur l’anaphore et la référence pronominale, la négation, l’ordre des mots, les tiroirs verbaux, ainsi que sur les auteurs au programme d’agrégation (Racine, Corneille, Bossuet, Retz, Sorel). Elle a publié plusieurs études sur la comparaison en collaboration avec Catherine Fuchs et Pierre Le Goffic, dans une perspective synchronique et diachronique.

Cet article étudie la manière dont la comparaison permet à Mme de Sévigné de reconstruire avec sa fille un espace de co-énonciation qui les rapproche. Après une présentation de la problématique de la comparaison qualitative en "comme", l’article en analyse la syntaxe et la sémantique, puis termine par un examen de l’usage stylistique de ces comparatives.

► Publication dans le cadre des Actes de la Journée d'étude organisée à Lyon le 1er décembre 2012 : "Connivences épistolaires ? Autour de Madame de Sévigné (Lettres de l'année 1671).


Rechercher un document

Recherche un document

Mise à jour : 11 février 2013