Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Faculté des Lettres et Civilisations - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Accueil : Lettres et Civilisations / Actualités / Publications

L’Art et l’histoire de la caricature des origines à nos jours

  • Version PDF

Laurent BARIDON et Martial GUÉDRON

Mise à jour : 5 février 2010

Avis de parution LARHRA - UMR 5190

art_histoire_caricature.jpg
Cet ouvrage retrace l'histoire de la caricature entendue comme la déformation grotesque d'une personne par l'exagération voulue des traits caractéristiques de son visage ou des proportions de son corps. Ce mode d'expression remonte à l'Antiquité, mais c'est à la Renaissance que la caricature connaît son épanouissement. La caricature française du XVIIe siècle s'intéresse aux crises politiques du moment, avant de s'intéresser à la scène de mœurs. À partir du XVIIIe siècle, elle s'affine, du moins jusqu'à la Révolution où elle affichera une violence sans précédent, se transformant en image de propagande. Les années qui s'étendent du 18 brumaire jusqu'à Daumier marquent une transition. L'ère de la caricature moderne s'ouvre avec les premières lithographies de cet artiste en 1832. Sous la IIIe République, la caricature connaît un remarquable développement avec des journaux comme Gil Blas, le Rire, L'Assiette au beurre, ou des artistes aussi réputés que Toulouse-Lautrec, Valloton, Steinlein ou Kupka. Le phénomène répand à travers la presse les compositions de Forain, Willette, Sem, Sennep, Chaval, Dubout, etc. En retour, l'esprit et des solutions formelles propres au graphisme caricatural investissent les œuvres d'artistes de l'avant-garde : Kees Van Dongen, et Pablo Picasso, James Ensor, Otto Dix... Depuis la Seconde Guerre mondiale, le renouveau de la caricature est quasi-général. Le développement de la presse, les nouvelles techniques graphiques et d'impression offrent d'énormes possibilités aux artistes. Les Anglais Ronald Searle et Ralph Steadman, l'Américain David Levine, célèbre pour ses portraits irrévérencieux des personnalités politiques, culturelles et scientifiques, Siné ou encore Tomi Ungerer sont aujourd'hui des auteurs à part entière, tout comme Plantu, Willem, Moisan ou Blachier.
Éditions : Citadelles & Mazenod Année de publication : 2009 Informations complémentaires : Nombre de pages : 340 pages Format : nouvelle édition augmentée et révisée 24 X 31 cm Reliure : brochée avec rabats ISBN : 978 2 85088 304 0 Voir le site du LARHRA (publications)
Thématique(s)
Recherche, Lettres

Rechercher un article

Recherche un article

Mise à jour : 5 février 2010