• Recherche,
  • Lettres,

L'Eunuque - Térence (0185 - 0159)

Traduction et commentaire par Bruno Bureau et Christian Nicolas

Publié le 16 janvier 2015 Mis à jour le 16 janvier 2015
L'Eunuque de Térence est dans l’Antiquité la pièce la plus aimée de son auteur et sans doute l’un des plus grands succès de l’histoire du théâtre latin, avant de devenir un classique de la littérature scolaire dans l’Antiquité tardive et d’être imitée dans une version chrétienne et largement édulcorée au Moyen Âge.

Typique de l’alliance entre la comédie d’intrigue et la comédie d’action, elle offre une alternance constante de scènes à l’humour débridé et de moments plus « sérieux » où se dévoilent sous le masque comique des enjeux sociaux et psychologiques particulièrement fins. Le théâtre de Térence demande pour être pleinement compris une attention aux fils dramaturgiques complexes qui tissent les rapports entre les personnages, aux effets induits par des jeux littéraires et intertextuels mais aussi et surtout au mécanisme du spectacle lui-même.

L’ouvrage propose une traduction nouvelle et un accompagnement de lecture de l’Eunuque de Térence, centré sur la dramaturgie et la fonction du langage et des données spectaculaires dans la construction de l’intrigue comique.

Bruno Bureau est Professeur de langue et littérature latines à l’Université Jean Moulin-Lyon 3, spécialiste de poésie dans l’Antiquité tardive.

Christian Nicolas est Professeur de langue et littérature latines à l’Université Jean Moulin-Lyon 3, spécialiste de linguistique latine.

Pour plus d'informations sur l'ouvrage, consultez la fiche sur le site de l'éditeur Les Belles Lettres.

Mise à jour : 16 janvier 2015