Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Faculté des Lettres et Civilisations - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Accueil : Lettres et Civilisations / Actualités / Publications

La construction du discours colonial. L'empire français aux XIXe et XXe siècles

  • Version PDF

Sous la direction de Oissila Saaïda et Laurick Zerbini

Mise à jour : 6 mars 2009

Cette publication est réalisée avec le concours de l'IUFM d'Alsace, l'Université Jean Moulin Lyon 3, le Conseil Régional de Rhône-Alpes et l'UMR 5190 LARHRA - Équipe RESEA.

la consrucion du discours colonial
La question de la colonisation est redevenue un enjeu d'actualité et l'objet d'une demande sociale. Les controverses actuelles s'inscrivent dans des continuités qui expliquent souvent leur acuité, sans qu'il soit nécessaire d'aller chercher des "vérités cachées". Par delà les polémiques du moment, l'ouvrage propose de suivre l'élaboration de cette histoire des relations contemporaines entre la France et les mondes extraeuropéens. Colonisation, impérialisme, fait colonial, etc. : la multiplicité des expressions atteste de l'évolution et du pluralisme des discours sur ce passé récent, complexe tant dans son vécu que dans son écriture. C'est de cette diversité que le livre entend rendre compte, selon une approche spécifique qui est celle de l'historiographie. Il a l'originalité de faire croiser deux champs de la recherche que sont l'histoire de l'art et l'histoire, ce qui fait ressortir de manière particulièrement significative les constructions mentales mises en jeu. Il ne se contente pas, comme trop souvent, de décrire les imaginaires pour eux-mêmes, il veut montrer comment ces imaginaires conditionnent la réalité, et ce jusqu'à aujourd'hui. En retraçant l'évolution de la production scientifique sur ces questions, il permet de mettre en cause les concepts hérités de problématiques dépassées et il ouvre des perspectives vers de nouvelles pistes de recherche. L'approche choisie est plus globale que locale : non pas une multiplication d'études de cas, mais plutôt une réflexion sur des notions évolutives dans le temps et l'espace. On trouvera ici les bases intellectuelles d'un bilan de la recherche sur ce domaine controversé. Oissila Saaïdia, agrégée de l'Université en histoire et docteur en histoire contemporaine, est maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Strasbourg et membre du LARHA (équipe Religions, sociétés et acculturation), UMR 5190 du CNRS. Laurick Zerbini est maître de conférences en histoire de l'art africain à l'Université Lumière Lyon 2 et membre du LARHRA (équipe Religions, sociétés et acculturation), UMR 5190 du CNRS. Édiion Karthala - ISBN : 978-2-8111-0092-6 Renseignements : http://www.karthala.com/

Thématique(s)
Recherche

Rechercher un article

Recherche un article

Mise à jour : 6 mars 2009