Les formations ouvertes en contrat d’alternance

M2 Gestion des territoires et développement local - Aménagement développement durable des territoires (ADDT)
  • En contrat d’apprentissage
  • En contrat de professionnalisation
Contact
  • Responsable de diplôme : Muriel MAILLEFERT - muriel.maillefert@univ-lyon3.fr
  • Chargée de scolarité : Sandrine MELON – sandrine.melon@univ-lyon3.fr
  • Responsable Bureau des stages et Relations entreprises : Mélanie LAVAUD – melanie.lavaud@univ-lyon3.fr
M2 Gestion des territoires et développement local - Ingénierie des collectivités territoriales et stratégie foncière
  • En contrat de professionnalisation

Contact

  • Responsable de diplôme : Éric GRASSET – eric.grasset@univ-lyon3.fr
  • Chargée de scolarité : Sandrine MELON – sandrine.melon@univ-lyon3.fr
  • Responsable Bureau des stages et Relations entreprises : Mélanie LAVAUD – melanie.lavaud@univ-lyon3.fr
M2 Gestion des territoires et développement local - Ingénierie des transports et politiques de déplacements durables (ITP2D)
  • En contrat de professionnalisation

Contact

  • Responsable de diplôme : Emmanuel PERRIN – emmanuel.perrin@univ-lyon3.fr
  • Chargée de scolarité : Sandrine MELON – sandrine.melon@univ-lyon3.fr
  • Responsable Bureau des stages et Relations entreprises : Mélanie LAVAUD – melanie.lavaud@univ-lyon3.fr
M2 Gestion des territoires et développement local - Santé et territoire, intelligence géographique et aide à la décision (SIGAD)
  • En contrat de professionnalisation

Contact

  • Co-responsable de diplôme : Virginie CHASLES – virginie.chasles@univ-lyon3.fr et Enali DE BIAGGI – enali.debiaggi@univ-lyon3.fr
  • Chargée de scolarité : Sandrine MELON – sandrine.melon@univ-lyon3.fr
  • Responsable Bureau des stages et Relations entreprises : Mélanie LAVAUD – melanie.lavaud@univ-lyon3.fr


Le rythme de l’alternance : 1 semaine cours / 3 semaines en milieu professionnel

Tous les parcours de formation sont construits sur le rythme 1 semaine cours / 3 semaines en milieu professionnel avec une concentration des cours en début d’année universitaire afin que les étudiants-salariés soient plus rapidement opérationnels au sein de la structure. Ce rythme favorise également le travail en « mode projet ».