Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Faculté des Lettres et Civilisations - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Accueil : Lettres et Civilisations / Formation

Formation LMD

Master Nouveaux modes de vie et espaces de la ville contemporaine

  • Version PDF
  • Envoyer par courriel
  • Envoyer par courriel au format PDF

 

Nature :
Formation diplômante
Diplôme national
Lieu d'enseignement :
Lyon
Niveau de recrutement :
Bac + 3
Durée de la formation :
4 semestres
Année de sortie :
Bac + 5
Accessible en :
Formation initiale
Formation continue

Déplier tout le contenu Plier tout le contenu

Présentation de la formation

Objectifs

La Mention Ville et Environnements Urbains porte sur la diversité des problématiques et enjeux gouvernant à ce jour l’évolution des villes et plus largement des territoires et environnements urbains, et ce à l’échelle internationale : nouvelles formes de la régulation territoriale et de la démocratie locale, évolution des systèmes de production et des modèles économiques, changement des pratiques sociales et des formes d’habiter, mutations par les enjeux environnementaux et énergétiques, orientations techniques...

Le parcours Nouveaux modes de vie et nouveaux espaces de la ville contemporaine vise à resituer l’évolution des modes de vie urbains à l’articulation des transformations sociales (rapports au travail, temporalités sociales, relations familiales, structures des ménages, vieillissement de la population, révolution numérique, etc.) et des mutations des espaces urbains (soit par les politiques urbaines : transports, logement, rénovation urbaine, soit par logiques privées : privatisation des espaces urbains, les logiques individuelles – mobilités, entre soi…). Il vise aussi à rendre compte de l’imbrication de ces différents processus : nouvelles manières d’habiter et de cohabiter en ville, nouveaux voisinages, formes d’appropriations, de désappropriations et conflits d’usage, etc.

Spécificités

La mention Ville et environnements urbains (VEU) est une mention du site de Lyon - St Etienne qui associe 11 établissements d'enseignement supérieur.
imu.universite-lyon.fr/formation/mention-ville-et-environnements-urbains/

Stage

- stage optionnel

Modalités d'accès

Formations requises

Etre titulaire d’une 3ème année de licence en Sciences Humaines et Sociales, dans le champ des études urbaines ou de parcours plus techniques en lien avec les problématiques de l’urbain (ex : niveau équivalent dans une école d’architecture ou d’ingénieur).
Aux étudiants déjà inscrits en master d’Architecture – ENSAL, et aux voies d’approfondissement « Transports et territoires » et « Aménagement, Politiques urbaines » de l’ENTPE.
Certains parcours sont ouverts aux étudiants de 4ème année de Sciences Po Lyon dans les conditions d’admission prévues par cet établissement.
Etre titulaire d’un niveau bac +2 et ayant une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans les champs de l’urbain (après procédure de validation des acquis professionnels - VAE).
Les étudiants non francophones doivent maitriser la langue française (le niveau B2 et/ou TCF > 400 points est requis).

Conditions d'admission

Admission en 1re année de Master
Les candidats doivent être titulaires d’une licence ou d’un diplôme de niveau Bac+3 reconnu comme équivalent. L’admission est prononcée, après examen par une commission pédagogique d’un dossier de candidature produit par l’étudiant. La commission évalue l’adéquation du profil et du cursus antérieur du candidat avec les objectifs et contenus de la formation.

Pour les étudiants titulaires d’une licence d’une autre université, l’accès requiert une demande de transfert de dossier.

Admission en 2e année de Master
Les candidats doivent être titulaires de la première année de Master ou d’un diplôme de niveau Bac+4 reconnu comme équivalent (diplôme d’ingénieur, diplôme des grandes écoles littéraires, commerciales ou économiques, diplôme d’architecte, etc.).

Conditions d'inscription

Pour candidater en Master :
consultez la procédure d'admission Lyon 3

Contenu des enseignements

La Mention Villes et Environnements Urbains se compose d’un tronc commun de compétences (réunissant différentes activités, des enseignements disciplinaires, des enseignements de transversalités thématiques et par enjeux), et des enseignements et activités de parcours bien identifiés dans la mention (spécialisation sur deux ans).

Les transversalités sont au nombre de quatre :
  • Environnement, énergie-climat, transition écologique et développement durable (Semestres 2 et 3)
  • Participation, médiations sciences / société et nouvelles expertises (Semestres 2 et 3)
  • Démarches, méthodes et outils (Semestre 2)
  • Enjeux internationaux (Semestre 3).

Cette organisation articule plusieurs formats pédagogiques, variables selon les parcours, certains longs (ex : des travaux collectifs sur commande et un stage long en S4 avec période de retour dans les établissements) et d’autres plus courts, visant à rythmer les semestres : voyage d’études entre le S1 et le S2 (de préférence à l’étranger, avec possibilité de travailler avec des partenaires de la Mention), workshops inter-parcours en S2 et, partiellement, S4, séminaires d’études, stage de 2/3 mois dès la fin de S2.

Maquette des enseignements (sous réserve de modifications mineures)

Débouchés

Compétences visées

Les compétences communes à l’ensemble de la formation correspondent aux savoirs et connaissances de base nécessaires dans les métiers de la ville et de ses environnements urbains (études urbaines). Elles seront particulièrement enseignées de manière mutualisée dans le socle commun des compétences et par les transversalités.
  • une solide culture pluridisciplinaire sur la ville et ses environnements urbains qui vise à offrir aux étudiants des bases en termes de concepts, notions et démarches
  • une connaissance des problématiques innovantes – via les transversalités, permettant la maitrise d’enjeux actuels, et celle des diverses méthodes d’analyse (ex : comparaisons internationales)
  • une culture de la réflexivité pour la production des connaissances comme pour la conduite de l’action

Poursuites d'études

La formation permet également de préparer les concours de l’enseignement (agrégation, CAPES, professorat des écoles…).

Débouchés professionnels

Cette formation vise les fonctions de :
  • directeurs de services, de chefs de projet, de responsables de pôle, de consultants internationaux, etc., dans les domaines des stratégies territoriales et urbaines, de la prospective, du développement durable, de la transition écologique...
  • responsable de pôle territorial, stratégie urbaine, programme local de l’habitat...
  • chef de projet réhabilitation et patrimoine urbains, politique de la ville et renouvellement urbain, logement social, aménagement rural, transition territoriale, agenda 21...
  • animateur de développement local
  • chargé d’études du patrimoine, villes intelligentes, territoires à énergie positive, modes de vie et solidarités...
  • chargé de mission revitalisation des centres et bourgs, observatoires de territoires...
  • ingénieurs urbains et ingénieurs de recherche.

Les débouchés sont de manière non exhaustive :
  • dans les institutions territoriales déjà largement ouvertes à l’innovation et aux expériences internationales (ex : coopération) : collectivités territoriales et particulièrement leurs services de direction (ex : prospective), agences d’urbanisme, observatoires territoriaux, parcs naturels régionaux, chambres consulaires et institutions de conseil, établissements publics de coopération intercommunale, pays, syndicats mixtes, services ministériels…
  • dans les grandes institutions métropolitaines, les organisations internationales, les bureaux d’études transnationaux, les organisations non gouvernementales, les grands groupes privés (ex : services urbains)…
  • mais aussi dans de plus petites structures, innovantes, des domaines associatifs et coopératifs, renouvelant les champs de métiers et domaines de compétences (autour de l’énergie et des techniques, de l’image et de la communication, des mobilités et des modes de vie, des systèmes locaux et des formes de développement…)
  • et enfin dans les organismes et institutions de l’enseignement et de la recherche : enseignants-chercheurs, chercheurs et ingénieurs de recherche, gestionnaires de projets et administrateurs

Contacts

Scolarité du Master :
Localisation : Site des Quais

Pour le Master : Noémie CHOMBAR
Téléphone : 04 78 78 77 43
Courriel :

Rechercher une formation

Recherche une formation

Mise à jour : 25 avril 2017