• Culture,
  • Lettres,

Nathalie Quintane

sous la direction de Benoît Auclerc

Publié le 4 mars 2016 Mis à jour le 19 mai 2016
Depuis ses premières publications en revues au début des années 1990 Nathalie Quintane pratique toutes sortes de formes et de genres : aphorismes à risque poétique (Remarques), autobiographie auto-désignée (Début), romans étranges (Antonia Bellivetti, Cavale), enquêtes qui fouillent la mémoire là où ça chatouille et là ou ça fait mal (Jeanne Darc, Saint-Tropez – Une Américaine, Grand ensemble (concernant une ancienne colonie)), tentative d’essai politique (Tomates), livre de formations (Formage), autofiction sur le « sentiment sexuel » (Crâne chaud), etc.

Ce volume entend explorer les questions que pose le travail (en cours) de Nathalie Quintane, dans la diversité de ses formations comme dans sa cohérence, en manifester aussi la force d’entraînement. Cet ouvrage rassemble des textes critiques, des inverventions d'écrivains et d'artistes, un texte inédit de Nathalie Quintane ainsi qu'un entretien avec l'auteur.

Benoit Auclerc est maître de conférences en littérature française du XXe siècle à la Faculté des Lettres et Civilisations.
L'ouvrage est disponible aux Editions Classiques Garnier. Pour plus d'informations, consultez la fiche de l'ouvrage sur le site de l'éditeur.

Mise à jour : 19 mai 2016