Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Faculté des Lettres et Civilisations - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Sandrine Rabosseau

  • Version PDF

Professeur certifié

Faculté des Lettres et Civilisations

Enseignants - Professeur certifié

Coordonnées

Professeur certifié

Courriel

Enseignement et recherche

Disciplines enseignées
Littérature
Thèmes de recherche
La figure de la criminelle dans le roman français (1789-1914)
Habilitation à diriger des recherches
non
Curriculum Vitae

Publications et travaux

Thèse de doctorat à l’Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris III). Discipline : Littérature française. Intitulé : « La Figure de la criminelle dans le roman français (1789-1918) », sous la direction de Philippe Hamon, Professeur à l'Université de La Sorbonne Nouvelle.

C
ollaboration à des ouvrages collectifs
« La Figure de l’empoisonneuse dans les ctions et la presse du XIXe siècle », Les Vénéneuses. Figures d’empoisonneuses de

l’Antiquité à nos jours, L. Bodiou, F. Chauvaud et M. Soria (dir.), Rennes, PUR, 2015, pp. 109-124.

« La Douleur ou le devoir de mémoire. Étude des images et de la construction d'une mémoire de l'Occupation et de la Libération dans quatre récits extraits du recueil La Douleur de Marguerite Duras : « La Douleur », « X. dit ici Pierre Rabier », « Albert des Capitales » et « Ter le milicien », Mémoires et identités dans les littératures francophones, K. Dahouda et S. Gbanou (dir.), Paris, L'Harmattan, « Critiques littéraires », 2008.

« Duras ou la douleur d’écrire le crime de guerre », L’écriture de la guerre par les femmes, F. Chevillot dir., Grignan, Complicités, 2007, pp. 141-155.

« Zola et Houellebecq : le roman expérimental comme provocation et ré exion », Michel Houellebecq sous la loupe, S. Van Wesemael (dir), Amsterdam-New York, Rodopi, « titre », 2007, pp.43-51.

Articles publiés dans des revues avec comité de lecture
« Des chaînes à la révolte. Étude du personnage d’Indiana », George Sand, Le Jardin d’essai, Centre National du Livre,

hiver 2004, pp. 41-49.

« Maupassant et l’adultère: étude comparée des Coquillages de M. Chabre et de Pierre et Jean», Les Cahiers naturalistes, n° 77, septembre 2003, pp. 139-149.

Articles publiés dans des revues sans comité de lecture
« Analyse lmique de L’Effrontée de Claude Miller », L’Ecole des lettres, n° 10, février 2003, pp. 1-14.

« Roman historique : Double Meurtre à l’abbaye de Jacqueline Mirande » (littérature de jeunesse), L’Ecole des lettres, n° 7, décembre 2002, pp. 35-53.

« Secrets de famille dans les œuvres de Maupassant et de Zola », L’Ecole des lettres, n° 3, sept. 2001, pp. 1-30.

Actes de colloques avec comité de lecture
« La femme adultère et les dangers de l’inconduite au XIXe siècle. Quand la ction prend fait et cause pour la coupable »,

sous la direction de C. Grall, CEPRISCA et PUF, collection « colloques », Amiens, 2013, pp. 79-87.

« Le romantisme ou la création de beautés d’échafaud », colloque Délicieux supplices. Érotisme et cruauté en Occident (Dijon, les 6, 7 et 8 décembre 2006), Neuilly-les-Dijon, Éditions du Murmure, 2008, pp.157-166.

« Houellebecq, un romancier néo-naturaliste », colloque international Michel Houellebecq (Edinburgh, 27 et 28 octobre 2005, Paris, Fayard , 2006, pp. 105-113.

« Lamartine et Charlotte Corday », Lamartine, (Izmir, juin 2004), G. Durusoy (dir.), Izmir, Presses de l’Université EGE, 2005, pp. 53- 66.

« Duras démiurge ou la création d’une mythologie familiale », Les lectures de Marguerite Duras , Lyon, 2003. pp.243-250. 


Mise à jour : 31 mai 2017