Recruter un alternant

Les avantages pour l’entreprise

  • Intégrer des collaborateurs d’horizons variés destinés à renouveler le dynamisme de vos équipes.
  • Les futurs diplômés sont directement formés à la culture métier et aux pratiques de la structure qui les accueille.
  • Le statut d’étudiant – salarié permet à la fois au futur diplômé de se présenter comme un véritable collaborateur au sein de vos équipes (salarié en contrat de travail) tout en apportant des idées et un regard neuf sur des pratiques (apports théoriques et apports de nouveaux concepts grâce à leur formation universitaire).
  • Le contrat d’alternance est un outil de gestion prévisionnelle des emplois et compétences (GPEC) car il permet à la fois de répondre à un besoin présent et d’anticiper et préparer une embauche à terme.
  • La démarche administrative de ces types de contrat tend à se simplifier d’année en année.
  • Le coût financier reste maîtrisé et raisonnable.
 Les aspects financiers du contrat d’alternance :
1/ Pour le contrat d’apprentissage
Les aides financières :
  • Exonération partielle ou totale des charges patronales selon l’effectif de la structure
  • Aide forfaitaire annuelle pour les TPE de moins de 11 salariés
  • Prime régionale à l’apprentissage fixé par Le Conseil régional
  • Aide pour l’embauche d’un travailleur handicapé
  • Déduction de la créance Bonus alternant

(Pour information, depuis janvier 2014, le bénéfice du crédit d'impôt apprentissage ne s'applique plus aux apprentis préparant des diplômes d'un niveau supérieur à bac+2 ou en 2e ou 3e année de leur cycle de formation.)
La rémunération est déterminée en pourcentage du SMIC selon l’âge de l’apprenti et l’année de contrat (de 25 à 78%) :

Grille salariale apprenti calculée à partir du SMIC mensuel brut

  Moins de 18 ans 18 à 20 ans 21 ans et plus
1e année 370.07 € (25% SMIC) 606.91 € (41% SMIC) 784.54 € (53% SMIC)
2e année 547.70 € (37% SMIC) 725.33€ (49% SMIC) 902.96 € (61% SMIC)
3e année 784.54 € (53% SMIC) 962.18 € (65% SMIC) 1154.61 € (78% SMIC)

2 / Pour le contrat de professionnalisation
  • Prise en charge partielle ou totale des frais de formation par l’organisme paritaire collecteur agréé (OPCA)
  • Allègement de cotisations patronales sur les bas et les moyens salaires.
  • Aide pour l’embauche des 26 ans et plus inscrits à Pôle Emploi
  • Exonération totale des cotisations patronales lorsque le salarié est âgé de 45 ans et plus
  • Pas de prime de fin de CDD à verser.

La rémunération est déterminée en pourcentage du SMIC selon l’âge et le niveau de formation pour les jeunes de moins de 26 ans (de 55 à 80%).

Grille salariale contrat de professionnalisation calculée à partir du SMIC brut mensuel

  Moins de 21 ans 21 ans à 26 ans
Niveau inférieur au bac pro 841.15 € (55% SMIC) 1036.19 € (70% SMIC)
Niveau égal ou supérieur au bac pro 962.18 € (65% SMIC) 1184.22 € (80% SMIC)