• Recherche,
  • Lettres,

Sédulius - Le Chant de Pâques

par Bruno Bureau

Publié le 16 janvier 2015 Mis à jour le 16 janvier 2015
Au début du 5e siècle, au plus fort de la controverse christologique qui aboutit à la définition du concile de Chalcédoine (le Christ est vrai Dieu et vrai homme), le poète latin Sédulius entreprend de raconter en vers les miracles du Christ, pour montrer qu’il est vraiment le sauveur de l’humanité, Dieu fait homme. Son poème en cinq livres, tout imprégné de la lumière pascale, fut suivi d’une seconde version en prose, plus exégétique, afin de clarifier sa pensée face à des contradicteurs. Sédulius n’est pas un théologien.

Il appartient à la mouvance de ces intellectuels chrétiens qui, tel Paulin de Nole, son contemporain et correspondant d’Augustin, cherchent à vivre au plus près les exigences de l’Évangile, dans un attachement à la fois théologique et affectif à la personne du Christ. C’est donc une sorte de lectio divina sur l’Évangile et ses annonces dans l’ancienne alliance que nous livre cet ouvrage en deux volets : le Chant pascal en vers et sa paraphrase exégétique en prose.

Bruno Bureau est Professeur de langue et littérature latines à l’Université Jean Moulin-Lyon 3, spécialiste de poésie dans l’Antiquité tardive.

Pour plus d'informations sur l'ouvrage, consultez la fiche sur le site de l'éditeur Migne.

Mise à jour : 16 janvier 2015