• Manifestations scientifiques,

Texte et spectacle : dramaturgie des Anciens

Publié le 5 octobre 2015 Mis à jour le 2 novembre 2015

L'approche dramaturgique reste encore peu exploitée dans les études théâtrales antiques et demande à être développée, particulièrement quand on a la possibilité, comme avec les Troyennes de deux tragiques, grec et latin, de confronter les partis pris d’écriture.

Dans le cas des Troyennes d'Euripide, cette question est étroitement liée au contexte historique de la représentation de la pièce et à l'évaluation de sa portée critique. Elle engage donc l'interprétation globale de la tragédie. Côté latin, la uexata quaestio des études sénéquiennes (ce théâtre a-t-il été représenté ?), pourra constituer un horizon pour nos discussions, mais ne saurait épuiser la riche matière textuelle encore à explorer de ce point de vue.

Nous nous attacherons donc à faire un point méthodologique sur ce que l’on entend par « dramaturgie », puis mettrons à l’épreuve des textes les conceptions dégagées, autour de la question particulière des personnages muets : comment affleurent-ils dans le texte ? comment les éditeurs règlent-ils la question de leur présence-absence ? à quels choix procéder dans une perspective de mise en scène ?

L’enjeu de la recherche, méthodologique, ne saurait évacuer l’aspect pratique et concret de ces questions, dans une approche novatrice qui donne toute leur dimension spatiale et temporelle, leur « épaisseur de signes », aux textes dramatiques antiques.

La matinée sera d'ordre théorique et méthodologique : définition, conception de la dramaturgie, proposition de modèles d’analyse dramaturgique
L'après-midi sera axée sur un ordre pratique : enjeux dramaturgiques de la question des personnages muets dans une tragédie grecque et une tragédie latine homonymes, les Troyennes d’Euripide et de Sénèque.

Programme :

9-10h - Enrico Medda : « Euripide e la drammaturgia del pathos »
10-11h - Marie-Hélène Garelli-François : « La voix, le geste, le masque dans les tragédies de Sénèque : texte et représentation »
11-12h - Catherine Ailloud-Nicolas : « Médée mise en scène par Lassalle et Fréchuret : les questionnements dramaturgiques et la dramaturgie finale »

14-16h30 - Table-ronde animée par P. Brillet-Dubois et P. Paré-Rey : « Le cas des personnages muets dans les Troyennes d’Euripide et de Sénèque : quelle présence pour ces silences ? »

16h30-17h - Clôture: lecture d'extraits théâtraux par les élèves du Conservatoire de Lyon
Contact :
Pascale Paré-Rey :
Partenaires :
HiSoMA - CEROR
Thématiques :
Manifestations scientifiques

Mise à jour : 2 novembre 2015