Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Faculté des Lettres et Civilisations - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Accueil : Lettres et Civilisations / Actualités / Publications

Urbanisme et urbanisation en Numidie Militaire

  • Version PDF

Collection du Centre d'Etudes et de Recherches sur l'Occident Romain (CEROR)

Mise à jour : 2 avril 2012

Textes réunis par Agnès Groslambert. Actes du colloque organisé les 7 et 8 mars 2008 par l'université Lyon 3.

Urbanisme et urbanisation
La Numidie militaire correspondait à l’Aurès, aux Nementcha et à leurs bordures. Elle était caractérisée par une forte présence militaire avec le quartier général de la IIIe légion Auguste à Lambèse. De plus, cette région était marquée par une forte urbanisation ce qui néanmoins, ne doit pas faire sous-estimer son économie rurale.

Ce colloque a permis de compléter ou de réactualiser des travaux des années 1980. Le but était de tenter une synthèse sur cette région qui a pu être comparée à d’autres provinces d’Afrique par André Laronde et Jean-Pierre Laporte. La population (Agnès Groslambert) et en particulier les soldats, très nombreux, ont été étudiés par François Bertrandy. Xavier Dupuis a apporté des éclairages nouveaux sur les curies en utilisant certains documents encore inédits. Michel Debidour est revenu et a revu la célèbre inscription de Lamasba.

Plusieurs cités ont fait l’objet de monographies. Celui de Paul Corbier nous retrace l’histoire de l’éclatante Timgad depuis son origine. Cette ville est bien connue et a été fouillée avec soin. En revanche, Yann Le Bohec a démontré l’état d’abandon dans lequel les archéologues avaient laissé Verecunda qui offre pourtant un dossier épigraphique assez complet. Bernadette Cabouret-Laurioux donne l’exemple d’une petite cité africaine, Thibilis, qui s’est émancipée tardivement de la Confédération cirtéenne (3e quart du IIIe siècle).

Enfin, Christophe Hugoniot s’est penché sur les amphithéâtres militaires dont trois exemples (sur les cinq africains) sont situés en Numidie militaire. Il a pu étudier leur architecture et leur utilisation. Quant à Nacera Benseddik, elle a consacré un très gros dossier aux dieux des soldats qui sont souvent les mêmes que ceux des civils avec une insistance sur les divinités salutifères.
Cet ouvrage, qui présente des synthèses sur des points inédits ou délaissés, sera apprécié par les chercheurs qui s'intéressent à l'Afrique romaine...et par les autres.


Edition CERGR
ISBN : 978-2-904974-36-6
Prix : 45 € TTC (France)



Thématique(s)
Recherche, Lettres

Rechercher un article

Recherche un article

Mise à jour : 2 avril 2012