• Associations,
  • Culture,
  • Etudiants,
  • Lettres,
  • Loisirs,
  • Pédagogie,
  • Partenariats,
  • Recherche,
  • Vie Etudiante,

Art au Moulin 2022 | MERAKI - Journées internationales de théâtre universitaire

Publié le 25 mars 2022 Mis à jour le 17 mai 2022
MERAKI @Antonella MAZZITELLI
MERAKI @Antonella MAZZITELLI

Les Journées internationales du théâtre universitaire vous attendent ! Elles vous feront voyager autour du théâtre à travers quelques pays d'Europe. Qu'attendez-vous ?

Μεράκι

L’essence de nous-même.
Mettre une partie de son âme dans ce que l’on crée.

C’est par ce mot intraduisible que les Grecs modernes décrivent ce qui est fait avec âme, avec brio, lorsqu’on laisse « quelque chose de soi-même » dans ce que l’on fait. Telle est l’essence, le ton que nous désirons donner à nos pratiques, singulières et multiples, du théâtre à l’université. Un théâtre humain, fait d’allégresse, de créativité, d’engagement. Un théâtre humaniste pensé dans son rôle éthique, fabriqué avec humilité, poésie et désir de compréhension de nous-mêmes et des autres.
Photo : Antonella Mazzitelli


Dans le cadre du festival étudiant L'Art au Moulin, organisé par le service des affaires culturelles, et en partenariat avec le Théâtre National Populaire de Villeurbanne, Lyon 3 vous présente la première édition de Meraki !

A l'occasion de cet événement, huit troupes de théâtre universitaires, issues de la Métropole de Lyon ou internationales, présentent sur quatre journées leurs créations scéniques centrées autour d'une thématique commune. 

S'articuleront à la création scénique des temps forts de rencontres et de pratiques artistiques à la croisées des langues : une table ronde, des workshops, des rencontres, des parcours de découverte...
 

Ce projet est initié par le service des affaires culturelles de Lyon 3 ; sous la coordination artistique, pédagogique et scientifique d’Ilaria MORETTI.
 

MAR 31 MAI
JOURNÉE D'ÉTUDES | Les pratiques du théâtre à l’université 


14h-17h30 | Auditorium Malraux (16 rue Rollet)
Portée par les centres de recherche Marge & IHRIM

Cette table ronde mettra en lumière les approches multiples de la matière théâtrale qui cohabitent dans nos universités, à travers le prisme de la pédagogie et de la recherche dans les domaines de la littérature, de l’apprentissage et la pratique des langues étrangères, de la traduction, et à travers la pratique artistique étudiante (non professionnalisante). Cette rencontre donnera la parole aux étudiants-artistes invités et à leurs enseignants, directeurs, metteurs en scène, et permettra de faire dialoguer les spécificités du travail des différentes troupes et des milieux universitaires - français et étrangers - d’origine.
 

 
Animée par :

Agnès Curel, maîtresse de conférences – Université Jean Moulin Lyon 3, Faculté des Lettres et Civilisations
 
Avec la participation de :

Laetitia Dumont-Lewi, maîtresse de conférences – Université Lumière Lyon 2, Faculté des Lettres, Sciences du langage et Arts
Céline Frigau Manning, professeur des universités – Université Jean Moulin Lyon 3, Faculté des Langues

 
***

 
THE CRUCIBLE
d’après Arthur Miller

Photo : Elliot Reynolds


18h30-20h30 | Auditorium Malraux (16 rue Rollet)

Par les étudiants de l'atelier de théâtre en anglais dirigé par Elliot Reynolds


Vidéo réalisée par Elea Caligaris

Inspirée des auditions McCarthy des années 1950 aux États-Unis, cette pièce d'Arthur Miller se concentre sur les incohérences des procès de sorcières de Salem et sur le comportement extrême qui peut résulter de désirs sombres et d'intentions cachées. On suit l'histoire d'Abigail et ses amies lorsque les habitants de Salem crient à la sorcellerie. Vous pourrez alors assister au procès qui plonge cette communauté de la Nouvelle-Angleterre dans la colère, l'hystérie et la confusion.

 
Mise en scène
Charlotte Frade, Charlotte Mallon, Alix Revol & Elliot Reynolds

Jeu
Badis Aggoune, Emmanuelle Beaumont, Elea Caligaris, Manon Dehan, Alexandra Dien, Aldijana Dzananovic, Karim El Asir, Antoine Grange, Corentin Jacquet, Madjid Keraghel, Jia Low, Axel Mouthon, Lola Panetta, Cécile Pommier, Ewa Ruffili, Erine Saccu, Eva Sanchez, Lucie Swanston, Zoé Vigne
Spectacle en anglais non surtitré
MER 1ER JUIN
DÉAMBULATION CHANT-SIGNÉE

18h-18h30 | TNP Villeurbanne, Place Lazare-Goujon

 
Par les étudiants de l'atelier de théâtre en langue des signes dirigé par
Géraldine Berger & Anthony Guyon de la Cie On/Off, Université Jean Moulin Lyon 3

Voilà une joyeuse équipée motivée et singulière qui veut signer, danser, chansigner avec ferveur, investir l’espace avec ses corps, comme un vrai terrain de jeu, danser au milieu des publics, rendre hommage à Pina Bausch et sa Nelken Line sur les marches du TNP, signer quelques phrases d’un poème écrit par un artiste sourd, Anthony Guyon.
 

Mise en scène
Géraldine Berger & Anthony Guyon

Jeu
Loïs De Pascalis, Hugo Denis, Laurine Lafay, Liliane Mario Ansi, Yousera Michel, Lola Serrano, Héloïse Soubeyrat, Lisa Valentin


***

 
MEDEA
d’après Sénèque


19h-20h30 | TNP Villeurbanne, Salle Jean Bouise, Petit Théâtre


Par le CUT Bergamo, Université de Bergame
 
Dans cette interprétation caléïdoscopique de la tragédie de Sénèque, Médée, femme puissante et en colère, devient une héroïne à sept voix. Démultipliée dans son être, elle se transfigure et prend tour à tour des formes monstrueuses dominant son ennemi qu’elle veut à la fois victime et spectateur de ses crimes. Cette géométrie des corps dans l’espace brise le réalisme pour proposer une version polysémique du mythe.

Mise en scène
Giuliano Gariboldi & Claudio Morandi

Jeu
Matteo Beltrami, Sara Di Chiaro, Marta Federico, Antonella Granata, Jessica Mangili, Massimo Martorini, Sara Rinaudo, Maria Sala, Alberto Stefanelli, Giulia Tartari
 
Spectacle en italien surtitré en français


***

 
MA CAMMINARCI, NON CI CAMMINAVO
d’après Luigi Pirandello

Photo : Antonella Mazzitelli
 

21h-22h30 | TNP Villeurbanne, Salle Jean Bouise, Petit Théâtre

Par les étudiants de l'atelier de théâtre en italien dirigé par Ilaria Moretti, 
Université Jean Moulin Lyon 3

 

Alluscita est un « mystère profane ».

« Mystère » fait référence à ce qui ne peut être révélé ; « profane », du latin pro-fanum, signifie littéralement « devant le lieu sacré » : quelque chose qui, ne participant pas à la « sainteté d’un lieu », en reste exclu. Dans cette méditation sur la mort – sujet central pour Pirandello – des identités restent liées à la vie par un souvenir, un sentiment, une idée. Avant de disparaître, elles s'arrêtent dans un cimetière qui n'en est pas un : lieu à mi-chemin entre eros et thanatos.
 
Ainsi, Ma cammincarci, non ci camminavo est une étude théâtrale conçue pour approfondir la notion de personnage pirandellien. Avant de jouer la pièce All’uscita, un groupe indéfini atterrit dans une sorte de terra nullius pour raconter sa condition existentielle à travers des textes de Un, personne, cent mille et de Six personnages en quête d’auteur. Ces trois œuvres – All’uscita (1916), Un, personne (1926) et Six personnages (1921) font partie d'un discours ininterrompu sur l'impossibilité d’adhérer à soi-même. Le fait d’« être personnage » n'est ni une condition métaphysique (All’uscita) ni un acte propre à la « mascarade de la vie » (Six personnages) mais plutôt une méditation sur le sujet pensé dans son intégrité – ou discontinuité – de vivant.


 

Mise en scène
Ilaria Moretti
 

Assistante de mise en scène
Zaira Ottanelli

Jeu
Matthieu Cathalan, Elena Colucci, Dimitri Combe, Isabella D'Addeo, Fiona Gazzaniga, Joanna Jury, Manon Murat, Zaira Ottanelli, Juliette Rindone, Eva Tissot, Matilde Vannella

 

Spectacle en italien surtitré en français

JEUDI 2 JUIN
Y A DES NUITS QUI MÉRITERAIENT PAS DE VOIR LE JOUR
d’après Lilian Lloyd

Photo : Ry Yong


19h-20h30 | TNP Villeurbanne, Salle Jean Bouise, Petit Théâtre

Par l'association Troupe Théâtrale de l'INSA
 
Il fait nuit, mais en voilà six qui veillent. Six personnages qui ont une raison bien précise de ne pas dormir et chacun vit, domine ou subit son insomnie. Ce sont des « Insomniés ». Il y a la Suicidaire, l'Amoureuse, le Saoul, le Vide, et l'Éperdu. Et l'on bascule d'une insomnie à l'autre... jusqu'au moment où des rencontres s'opèrent. Jusqu'au lever du soleil, ils vont partager leur histoire, leurs peines, leurs joies, et découvrir bien des choses que le jour ne soupçonne pas.
 

Mise en scène
Ian Pellet & Melen Richard Allouard

Jeu
Flore Burthey, Damien Lebredonchel, Alix Lopez, Merlin Moreau, Célia Sondaz, Hélio Vatan

Technique
Baptiste Camus, Noé Germani-Boyer, Ama-Lisa Laclef, Pauline Maheut


***
 
COCOON


21h-22h30 | TNP Villeurbanne, Salle Jean Bouise, Petit Théâtre
Par Union Theatre Group, Leeds University
 
Le lycée est la meilleure période de notre vie. Dit-on. Le spectacle suit la vie d’un groupe de lycéens au fil des relations amicales et amoureuses qui progressivement se forment, s’écrasent, jusqu’au moment où tout bascule, le jour où la classe doit faire face à un incident, prendre une décision. Les actions du passé auront-elles des répercussions sur la vie de ces personnages, à l’avenir ? Quinze ans plus tard, le groupe se réunit à nouveau, et bien des choses ont changé…
 
Mise en scène
Declan Kelly & Lucy Yellow
 
Jeu
Alice Waller, Lexi Prosser, Helene Jorgensen, Arthur Bell, Grace Elcock, Harry Taylor, Eliza Christy, Matty Edgar

 
Spectacle en anglais non surtitré
VEN 3 JUIN
LE PRÉNOM
d’après Matthieu Delaporte & Alexandre de la Palletière

Photo : Sarah Tison


19h – 20h30 | TNP Villeurbanne, Salle Jean Bouise, Petit Théâtre

Par les étudiants de l'atelier de théâtre en français dirigé par
Valentin Carme & Sarah Tison, Leeds University


 

Un repas entre amis. Anna, Claude, Elizabeth, Pierre et Vincent nous invitent à les rejoindre dans l’intimité de ce huis clos chaotique et grinçant. Leurs échanges en dessinent les contours et révèlent la place que tout un chacun occupe dans la société. Fenêtre ouverte sur un instant de vie collective, ce spectacle explore le théâtre comme miroir de notre société et met en lumière la complexité des liens unifiant ces “personnages-humains” dans lesquels chacun se reconnaît, se confond...
 

Mise en scène
Valentin Carme & Sarah Tison

Jeu
Jago Di Piro, Jamie Haddley, Henry Harris, Sara Korolija, Emily Perdu, Gus Vaughan Williams

Technique
Henry Harris
 

***
 

LES GENS NE SERAIENT JAMAIS TOMBÉS AMOUREUX S'ILS N'AVAIENT PAS ENTENDU PARLER D'AMOUR

Photo : Kaia Kapica


21h-22h30 | TNP Villeurbanne, Salle Jean Bouise, Petit Théâtre
Par l'association TUL, Université Lyon 2



À travers des textes de Shakespeare, Joël Pommerat, Fabrice Melquiot ou encore Pascal Rambert, ce spectacle met en scène des personnages profondément contrariés et contradictoires, tous traversés par le même questionnement : « Qu’est-ce que l’amour ? ». Comment naît le personnage amoureux qui sommeille en nous ? Comment s’éclaire-t-il en chacun de nous et que nous apprend-il sur nous-mêmes ?

Sous un ton désinvolte et humoristique, ce spectacle se veut une vraie introspection sur notre rapport à ces sentiments obscurs, qui s’enchaînent les uns après les autres. Une relation de ses débuts passionnés à la terrible ou désirée rupture, comme si tous nos personnages amoureux qui défilent, si différents en apparence, ne faisaient qu’un. Nous voulons réveiller les émotions de chacun, réveiller les joueurs qui se tapissent en nous. Qui sont ces personnages amoureux des livres que l’on chérit tant ? Sont-ils fous, le sommes-nous ? À quoi cela rime-t-il de jouer l’amour ?
 

Écriture & mise en scène
Célia Jaillet, avec la participation de Svéa François

Jeu
Lucile Bernard, Matéo Bonin, Julie Chatelard, Svéa Richard, Célia Goudon, Eve Granotier, Marie Laurent, Guillaume Matuzesky, Marie Tabard


 
Partenaires :
Logo TNP Villeurbanne

Logo CROUS de Lyon      Logo Grand Lyon      Logo Ville de Villeurbanne
Logo MARGE      Logo IHRIM      Logo Institut Culturel Italien de Lyon
Logo Université de Leeds              Logo Université de Bergame

  Logo Université de Bergame - CUT      Logo TTI    Logo TUL
Thématiques :
Associations; Culture; Etudiants; Lettres; Loisirs; Pédagogie; Partenariats; Recherche; Vie Etudiante