Formation LMD

Master Archives

Mention :
Archives
Domaine :
Sciences Humaines et Sociales

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 3
Conditions d'admission
Durée de la formation
4 semestres
Lieu(x) de formation
Lyon
Stages
Oui En savoir plus
Diplôme national de master contrôlé par l'état

Le master « Archives » forme des archivistes polyvalents capables de prendre en main l’ensemble de la chaîne archivistique : traitement des archives courantes et intermédiaires, collecte, classement, conservation, communication, valorisation des fonds et animation culturelle. Capables d’animer une équipe, ils reçoivent une formation poussée dans le domaine de l’archivage numérique.

Objectifs

Le master Archives a pour objectif de former des archivistes capables de diriger un petit service d’archives ou de s’intégrer dans une équipe.

La formation comprend une préparation aux concours de la fonction publique. Les étudiants reçoivent aussi une initiation à la recherche historique pour les périodes médiévale, moderne et contemporaine, formation nécessaire à de futurs archivistes dont une partie des missions consistera en un soutien aux chercheurs.

En M1 les étudiants s’initient aux bases de la recherche historique, par une formation théorique et par la rédaction d’un mémoire de recherche sur archives.
Parallèlement, ils acquièrent les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l’exercice de leur futur métier. Ils reçoivent des enseignements en langues étrangères, droit, histoire des institutions et des archives et paléographie. Ils acquièrent les bases de la pratique archivistique et effectuent un premier stage de quatre semaines en fin de S2.

En M2 la formation est approfondie et couronnée par un stage pratique de quatre mois qui se conclu par la rédaction d’un rapport de stage et d’un instrument de recherche (répertoire papier ou électronique).

Les étudiants sont préparés aux exercices propres aux concours de recrutement de la fonction publique.

Stages

Stage obligatoire de 4 à 5 mois

Partenariats

Partenariats laboratoires

La mention est adossée à l’UMR 5648 CIHAM et à l’UMR 5190 LARHRA. Ces deux laboratoires ont développé en effet des axes de recherche en humanités numériques et ont acquis une expertise internationalement reconnue en numérisation, édition électronique et valorisation des sources d’archives, en collaboration avec diverses institutions archivistiques françaises et européennes.

Partenariats établissements

Les formateurs du master sont des directeurs ou des directeurs-adjoints de service d’archives, ou encore des conservateurs titulaires au moins du concours d’attaché de conservation. Ils sont issus des institutions suivantes (liste non limitative) :

  • Archives Départementales de l’Ain
  • Archives Départementales de l’Ardèche
  • Archives Départementales de la Drôme
  • Archives Départementales de la Loire
  • Archives Départementales de la Saône-et-Loire
  • Archives Départementales des Bouches-du-Rhône.
  • Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon
  • Archives Municipales de Chambéry
  • Archives Municipales de Lyon
  • Académie François Bourdon
  • Musée de Gadagne (Lyon)

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 3


Formation(s) requise(s)

Licence d’histoire avec un bon niveau académique et un bon niveau d’expression française, notamment écrite ; intérêt clair pour le métier d’archiviste, idéalement appuyé sur la réalisation d’un stage d’observation en licence.

Conditions d'admission

ADMISSION EN 1ère ANNÉE :

Pour tout étudiant titulaire d’une licence Histoire en particulier, l’admission en première année est prononcée après examen d’un dossier de candidature par une commission pédagogique.

Consulter la procédure d’admission sur le site internet de l’université.

ADMISSION EN 2ème ANNÉE :

  • Étudiant ayant validé sa 1re année de master à Lyon 3 : admission de plein droit dans un parcours de la même mention
  • Candidat titulaire d’une 1re année de master d’un autre établissement, d’une autre mention de master, d’un diplôme de niveau Bac +4 reconnu comme équivalent :
    examen du dossier de candidature par le responsable de formation ou une commission pédagogique.

Inscription

Pour candidater en Master : consultez la procédure d'admission Lyon 3

Les étudiants sont formés aux compétences propres au métier d’archiviste, en vue d’une insertion professionnelle immédiate :

  • Connaissance du cadre institutionnel et juridique régissant les métiers des archives (code du patrimoine, droit administratif et des collectivités territoriales, etc.).
  • Compétences managériales et administratives de base nécessaires à l’animation d’un service d’archives.
  • Capacité à mener des missions de records management au service d’entreprises, d’associations et d’administrations.
  • Maîtrise approfondie des techniques de l’archivistique (collecte, classement, conservation, communication et valorisation des archives publiques et privées).
  • Maîtrise des nouvelles technologies appliquées aux métiers des archives (archivage électronique, numérisation, progiciels d’archives)

Organisation de la formation

SEMESTRE 1 - 30 ECTS
  • UE1 - Introduction aux métiers des archives
  • UE2 - Histoire des institutions et des archives (1)
  • UE3 - Méthodologie de la recherche en archives
  • UE4 - Langue de spécialité et de recherche
SEMESTRE 2 - 30 ECTS
  • UE1 - Introduction aux métiers des archives
  • UE2 - Histoire des institutions et des archives (2)
  • UE3 - Initiation à la recherche en archives
  • UE4 - Langue de spécialité et de recherche
  • UE5 - Professionnalisation : stage
SEMESTRE 3 - 30 ECTS
  • UE1 - Administration et droit
  • UE2 - Records management et collecte
  • UE3 - Conservation, classement et communication
  • UE4 - Typologie archivistique
  • UE5 - Langue de spécialité et de recherche
SEMESTRE 4 - 30 ECTS
  • UE1 - Professionnalisation, dont préparation aux épreuves des concours de recrutement + rapport de stage avec soutenance

Année de sortie

Bac + 5

Compétences visées

  • Pratique de la recherche historique en archives, compétences paléographiques et linguistiques utiles à la compréhension des documents anciens
  • Capacité de problématisation et de rédaction (rédaction d’un mémoire de recherche historique en 1re année de Master et d’un rapport de stage en 2e année de Master)
  • Connaissance du cadre institutionnel et juridique régissant les métiers des archives
  • Compétences managériales et administratives de base nécessaires à l’animation d’un service d’archives
  • Capacité à mener des missions de records management au service d’entreprises, d’associations et d’administrations
  • Maîtrise approfondie des techniques de l’archivistique
  • Maîtrise des progiciels d’archives et des techniques d’archivage numérique
  • Capacité d’adaptation à l’évolution des techniques et des pratiques.
  • Maîtrise d’une langue étrangère

Débouchés professionnels

Les diplômés du master sont des professionnels directement employables dans un service d’archive public ou privé.
ls sont capables de mener une mission d’archivage en autonomie, de diriger un petit service d’archives ou de s’intégrer dans une équipe.

Perspectives professionnelles : 

  • Travailler dans des structures privées (archives d’entreprises ou d’associations, sociétés d’archivage).
  • Intégrer la fonction publique d’État ou des collectivités territoriales (dépôts d’archives nationales, départementales,
  • municipales, archives hospitalières, etc.).
  • Se préparer à une éventuelle évolution de carrière vers la recherche historique.

Types d'emplois accessibles :
  • Chargé de mission de records managemement, d’archivage ou de conseil en archivistique
  • Consultant employé par une société d’archivage
  • Collaborateur ou responsable d'un service d'archives en entreprise (banque, assurance, industrie, santé, etc.)
  • Directeur d’un service d’archives municipales
  • Collaborateur d’un service d’archives départementales ou nationales

Poursuites d'études

Pour ceux qui le souhaitent, la formation débouche naturellement sur la préparation des différents concours des archives et du patrimoine, tant dans la fonction publique d'État (Chargé d’études documentaires) que dans celle des collectivités territoriales (Attaché et Assistant de conservation du patrimoine).

Responsables pédagogiques

Contacts administratifs

Scolarité du Master :
Localisation : Site des Quais

Pour le Master : Lilas FUJIKI
Téléphone : 04 78 78 74 47
Courriel : lilas.fujiki@univ-lyon3.fr

Contacts formation continue

Formation continue :
Service FC3 Langues|Lettres|Philosophie 04 78 78 70 48
Courriel : fc3@univ-lyon3.fr