Formation LMD

Master Médiations culturelles et Numérique

Mention :
Patrimoine et musées
Domaine :
Arts - Lettres - Langues; Sciences Humaines et Sociales

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 3
Conditions d'admission
Durée de la formation
4 semestres
Lieu(x) de formation
Lyon
Stages
Oui En savoir plus
Diplôme national de master contrôlé par l'état

La mention Patrimoine et musées a pour objectif de former les étudiants aux métiers liés à la conservation, à la valorisation du patrimoine et à la médiation patrimoniale et culturelle.
Le parcours « Médiations culturelles & Numérique » vise à appréhender la multiplicité des actions de valorisation, de médiation, de communication, spécifiques aux domaines du patrimoine et de la culture, et à destination de tous les publics. Il offre une formation en médiation du patrimoine, des institutions culturelles et du patrimoine du vivant.

La formation est structurée en quatre semestres, autour d’un tronc commun et de compétences spécifiques.

En première année, les enseignements théoriques renforcent le cursus en droit du patrimoine, en organisation de la culture et des musées en France et en Europe.

Des cours de méthodologies sur les stratégies des institutions patrimoniales et culturelles, sur l’histoire des collections de Beaux-Arts, l’archéologie et le patrimoine sont dispensés.

L’immersion en milieu scientifique et professionnel s’appuie sur des ateliers d’application de méthodologie en recherche et d’élaboration de contenus à visée professionnelle (outils de candidature, médias sociaux professionnels – Linkedin, blogs institutionnels…), ainsi que la prise en main d’outils de médiation, de communication numérique, et la gestion de projets.

En deuxième année, la formation est pensée dans un approfondissement des compétences pluridisciplinaires et additionnelles, en matière de mouvement des oeuvres, de propriété intellectuelle, de finances publiques, renforçant la capacité de gestion de budgets en institution publique, la conception et le développement de projets d’exposition : choix des oeuvres, scénographie, dispositifs de médiation matériel et immatériel du parcours, communication de l’exposition.

Un stage de professionnalisation, obligatoire en fin de cursus d’une durée minimum de 4 mois, donne lieu à la production d’un mémoire, d’outils de recherche et à une soutenance.
 

Objectifs

Le Master « Patrimoine et musées » a pour objectif de former les étudiants aux métiers liés à la conservation et la valorisation du patrimoine, en particulier dans le cadre des musées.

Le parcours « Médiations culturelles et Numérique » cible les métiers de la médiation (humaine et non humaine) et, en général, de la communication appliquée aux secteurs culturels, tels que médiateur, chargé de communication, chargé des publics, chargé d’action culturelle et d’événementiel.

Spécificités

Certains enseignements dispensés par les professionnels ont lieu dans les musées (Musée des Beaux-Arts de Lyon, Musées des Confluences, Mac de Lyon, Lugdunum – Musées et Théâtres romains).

Stages

Les étudiants ont la possibilité de faire un mémoire de recherche ou un stage d’au moins 8 semaines en 1ère année de Master (semestre 2), stage qui est suivi d’un rapport et d’une soutenance orale.

En 2e année de Master, ils doivent faire un stage professionnalisant d’au moins 16 semaines (semestre 4), stage qui est suivi d’un rapport et d’une soutenance orale.

Ces stages peuvent se dérouler dans des établissements culturels du site de Lyon ou dans d’autres établissements à vocation culturelle en France ou à l’étranger.

Partenariats

Partenariats établissements

  • Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation, Lyon
  • Musée d’Art Contemporain de Lyon
  • Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne
  • Musée de Grenoble
  • Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique
  • Musée des Beaux-Arts de Lyon
  • Musée des Sapeurs-Pompiers Lyon-Rhône
  • Musée des Tissus et des Arts Décoratifs
  • Musée Gadagne
  • Musée gallo-romain de Fourvière
  • Musée Savoisien, Chambéry
  • Service Archéologique de la Ville de Lyon
  • Services culturels de la Ville de Lyon
  • Théâtre des Célestins

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 3


Formation(s) requise(s)

Le master s’inscrit dans le prolongement d’une licence ou d’un diplôme équivalent en histoire, ou histoire de l’art ou lettres. Il nécessite un bon niveau académique sur les trois années de licence, un bon niveau d’expression française écrite et orale, et l’élaboration en amont, avec un des enseignants du Master, d’un projet de recherche.

Conditions d'admission

ADMISSION EN 1ème ANNÉE :

Étudiants titulaires d’une licence en Histoire de l’art,
Archéologie ou encore en Histoire avec un socle solide en histoire de l’art. Une expérience dans le domaine du patrimoine ou des musées est fortement recommandée.
Consulter la procédure d’admission sur le site internet de l’université.

ADMISSION EN 2ème ANNÉE :

Candidat titulaire d’une 1re année de master d’un autre établissement : examen du dossier de candidature par la commission pédagogique.

Inscription

Pour candidater en Master :
consultez la procédure d'admission Lyon 3

Cette formation sur deux ans M1/M2 comprend un tronc commun aux deux parcours. L’enseignement s’organise selon une progression et une spécialisation sur les 4 semestres.
  • Au semestre 1, en tronc commun, les étudiants sont initiés au droit du patrimoine, à l’organisation de la culture et des musées, à l’histoire des musées ou à l’histoire de l’art. Ils suivent dans ce parcours des enseignements spécifiques liés aux outils de communication et de médiation dédiés au domaine culturel. Une attention particulière est donnée aux outils numériques de la médiation.
     
  • Au semestre 2, les étudiants abordent la muséologie et la préparation aux concours du patrimoine. Ils sont plus spécifiquement formés aux stratégies de communication des institutions patrimoniales et à la réhabilitation. Ils sont initiés à la gestion de projet. Ils doivent rendre un mémoire qui est suivi d’une soutenance ou réaliser un stage d’au moins 8 semaines et rendre un rapport de stage.
     
  • Au semestre 3, outre l’initiation aux finances publiques, à l’histoire de l’art et aux mouvements des œuvres, la formation est complétée par une présentation de la cartographie des métiers, un approfondissement de la connaissance des outils de la communication et des mises en situation, qui permettent aux étudiants de mieux aborder la vie professionnelle.
     
  • Au semestre 4, le stage professionnalisant, d'une durée d'au moins 16 semaines et assorti d’un rapport de stage, complète la formation par une insertion poussée en milieu professionnel

Modalités d'évaluation

SEMESTRE 1 - 30 ECTS

UE1 - Tronc commun
UE2 - Connaissance du milieu professionnel
UE3 - Complémentaire : atelier d’application
UE4 - Maîtrise d’une langue étrangère
UE5 - Professionnalisation : médias sociaux

SEMESTRE 2 - 30 ECTS

UE1 - Fondamentaux : muséologie, création et élaboration de contenus numériques
UE2 - Connaissance du métier
UE3 - Maîtrise d’une langue étrangère
UE4 - Mémoire de recherche ou mémoire de stage
UE5 - Professionnalisation : gestion de projet

SEMESTRE 3 - 30 ECTS

E1 - Approfondissement des fondamentaux
UE2 - Connaissance du métier
UE3 - Maîtrise d’une langue étrangère
UE4 - Professionnalisation = médias sociaux et outils de la communication digitale

SEMESTRE 4 - 30 ECTS

Professionnalisation : stage + mémoire de stage avec soutenance

Année de sortie

Bac + 5

Compétences visées

  • Produire un travail scientifique à l’appui d’états de l’art, de méthodologies d’études, de démarches de recherche, etc.
  • Mobiliser les connaissances et les méthodologies adaptées à la diversité des tâches liées aux métiers du patrimoine et de la culture (administratives, juridiques, financières, muséographiques, culturelles, etc.)
  • Etablir des outils d’analyse et d’organisation générale
  • Maîtriser l’expression orale en public et l’expression écrite
  • Concevoir et piloter un projet de valorisation du patrimoine
  • Maîtriser une à deux langues étrangères Encadrer des équipes, coordonner des partenariats
  • Gérer des budgets, des évaluations de projets
  • Elaborer des dispositifs de médiation matérielle et immatérielle
  • Développer des stratégies de communication culturelle

Débouchés professionnels

Le parcours « Médiations culturelles » vise plus particulièrement les métiers du patrimoine culturel, il destine aux fonctions de :

  • Responsable de la communication culturelle,
  • Responsable d’événements culturels et patrimoniaux,
  • Responsable des relations avec les publics,
  • Chargé de développement des publics,
  • Chargé de la médiation, dans les institutions muséales publiques ou privées, ou encore dans les institutions culturelles et du patrimoine du vivant.
Si ce parcours ne prépare pas directement aux concours territoriaux d’attaché de conservation du patrimoine, il ouvre à la diversité des métiers de la culture et du patrimoine au sein des institutions culturelles et patrimoniales.

Responsables pédagogiques

Responsables de la mention Patrimoine et muséesMartine Vila & François DE VERGNETTE

Contacts administratifs

Scolarité du Master :
Localisation : Site des Quais

Pour le Master : Lilas FUJIKI
Téléphone : 04 78 78 74 47
Courriel : Lilas.fujiki@univ-lyon3.fr

Contacts formation continue

Formation continue :
Service FC3 Langues|Lettres|Philosophie 04 78 78 70 48
Courriel : fc3@univ-lyon3.fr